Faire son compost, c’est facile et bon pour la planète

Le compostage individuel est une activité simple, pleine d’avantages pour le jardin: réduire la production d’ordures ménagères traitées par la collectivité et ainsi contribuer à la préservation de l’environnement.

 

1 Le compost c’est quoi?

Le compostage est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d’eau et d’oxygène. Une fermentation s’opère et des micro-organismes transforment les déchets pour former, après maturation, du compost: produit stabilisé, hygiénique et riche en humus, fort utile au jardin.

2 Le compost, ça sert à quoi?

C’est un geste écologique: il permet de réduire le volume des ordures ménagères enlevées collectivement. Moins de transport, moins d’espace occupé par les décharges ou moins d’incinération : c’est toujours ça de mieux pour notre planète…

L’amendement produit est de qualité; votre jardin vous le rendra ! Il favorise la vie du sol, améliore sa fertilité et sa teneur en humus,

C’est économique! Vous limiterez quelques peu vos achats d’engrais et de fertilisation.

3 Comment faire son compost ?

En tas

Si vous avez un grand jardin et beaucoup de place, optez pour le compostage en tas. Empilez simplement les déchets dans un coin. Faites des tas, retournez-les régulièrement pour activer la fermentation. L’arrosage naturel et la large surface (oxygénation) seront vos avantages. Evidemment, l’aspect n’est pas très plaisant : réservez un endroit éloigné et discret.

En bac

Vous utiliserez un composteur, dit bac ou silo à compost. Il réduit l’encombrement en privilégiant la hauteur. En plastique ou en bois, il améliore l’esthétique. Inconvénient : moins exposé, le compost risque de sécher si vous l’oubliez. En outre, le volume généré est plus faible.

Les règles de base pour un compostage réussi :

Mélanger entre eux les différents déchets organiques.

Aérer et brasser le mélange : pour favoriser l’action des micro-organismes et homogénéiser le mélange résultant.

Veiller sur l’humidité : arroser au besoin.

 

Que peut-on composter ?

1 Déchets faciles à composter:  

Déchets de cuisine( épluchures, fruits et légumes abîmés, coquilles d’oeuf, filtres en papier, restes alimentaires…), déchets de jardin( gazon tondu, feuilles exemptes de maladies…) et déchets de maison (papier journal, bouquets fanés, sciures, mouchoirs en papier.)

Plus difficiles à composter:

Déchets de taille et branchages en général : il vous faudra un broyeur de déchets de jardin, noyaux, os, trognons de choux, cartons épais

3 Déchets à ne pas mettre au compost:

Déchets inorganiques: plastique, verre, métaux.

 

Voilà!

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer!


ecopartage

Bons plans

Consommation vrac : l’affaire est dans le sac !

Avant les années 60 et les Trente Glorieuses, la vente en vrac...

+